Foire aux questions

Vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question? Elle se trouve peut-être ici!

Comment j’aide les enfants et les mamans? Comment fonctionne un accompagnement?

Tout d’abord en accordant un temps de parole aux enfants et aux mamans, en vous rendant actifs dans votre travail sur vous-même (des petits “devoirs” sont à faire à la maison par exemple : exercice de respiration, dessiner son angoisse et la déchirer… et les enfants adorent quand je donne aussi des “devoirs” à leur maman) en vous donnant des outils simples et concrets. Chaque séance est personnalisée et créée en fonction de vos besoins et comme je le dis souvent : “je bidouille” avec les diverses techniques. Votre état physique, mental et émotionnel (ou celui de l’enfant) sont pris en compte lors de chaque séance pour vous apporter ce dont vous avez besoin. C’est pourquoi, un suivi maman et/ou enfant prend en moyenne 5 séances.

En général, je laisse un minimum de 3 semaines entre les séances mais je trouve qu’une séance par mois est un rythme idéal. Ceci permet d’observer les premiers changements ce qui me donne des pistes pour d’affiner mon travail pour la séance suivante. C’est ainsi que je peux faire du sur-mesure avec chaque personne à chaque séance.

Mon accompagnement se base sur l’approche narrative, le coaching, la kinésiologie, le Reiki, la PNL et bien d’autres outils font partie de ma pratique thérapeutique. Ces divers ouitls me permettent de travailler tant sur le plan physique, mental, émotionnel qu’énergétique.

Avec les personnes qui sont motivées à faire des changements dans leur quotidien et à se remettre en question. Avec des mamans engagées dans leur vie famille et de femme et qui veulent retrouver l’harmonie dans leur foyer, qui veulent mieux connaitre le développement de l’enfant et qui sont prêtes à entendre que parfois c’est sur elles qu’elles doivent travailler avant leur enfant. Avec des personnes qui veulent être auteures de leur vie.

Avec les personnes qui attendent de moi que je fasse des miracles, que je fasse le travail pour elles et qui ne vont rien faire et attendre que ça passe. Celles qui pensent que c’est moi qui dois régler les problèmes sans qu’elles aient besoin de faire quoi que ce soit.

Actualités